5 plantes médicinales à avoir dans son jardin

Autant pour leur beauté, leur odeur, leur goût et leurs propriétés médicinales, elles méritent leur place au jardin, et même en avant « plant »!

Un texte de Christine Bénard, herboriste familiale, copropriétaire de la Perle des champs

Mélisse /Lemon balm / Melissa officinalis

mélisse

Aussi appelé herbe au citron, baume, citronnelle, thé de France, mélisse des boutiques.

L’origine de son nom évoque le miel, une de nos meilleures plantes mellifère d’où son nom en provenance du mot grec melissa qui se traduit par « abeille ».

La mélisse vient des pays arabe, mais s’acclimate très bien dans notre climat, un peu partout dans les jardins.

C’est une plante vivace de 0,2 m. à 0,8 m de hauteur, vivace.

Ses fleurs blanches, riches en nectar, apparaissent de la mi-juillet à l’automne.

Toute la plante dégage un parfum très aromatique avec une odeur de citron.

Les parties utilisées sont les feuilles.

Propriétés médicinales :

  • antispasmodique au niveau du cœur, du système digestif et nerveux ainsi que du système respiratoire.
  • Apaisante et calmante, tonique de l’estomac.
  • Antiviral, très utile en cas de feu-sauvages, herpès génital et zona.

La mélisse, anti-stress par excellence. C’est une plante pour les gens hypersensibles, vulnérables aux stress ou qui mangent leurs émotions. Utile en cas de migraine ou de fatigue due au surmenage intellectuel.

Les feuilles sont récoltés de préférence une journée fraîche de juin – juillet, par ciel couvert, le matin après la dissipation de la rosée. On cueille que les partie aériennes, 10 à 25 cm du haut de la tige. La première année on peut faire une coupe seulement, ensuite on peut faire jusqu’à 3 coupes.

À consommer en tisane ou teinture-mère.

Où dans les jardins Incroyables comestibles?: on en retrouve beaucoup au Sentier Gisèle-Guérin-Rémillard (il y a des petits bébés à la base des plants, servez-vous!) et un peu au jardin Marie-Rose (Saint-Timothée).

Calendule / Calendula / Calendula officinalis

calendulaAussi appelé souci, fleur de tous les mois, pénicilline des jardins.

Son origine n’est pas très clair, elle serait native de l’Asie et du sud de l’Europe. Par contre, nous savons qu’elle est cultivé depuis longtemps. C’est une plante avec un merveilleux capitule solaire de 8 à 10 cm de large.

Une annuelle facile à cultiver, on peut la semer directement au jardin, si elle ne s’est pas déjà ressemer d’elle-même. On la cultive en plein soleil. C’est une plante qui fleurie tout l’été, c’est comme une explosion de couleur.

La partie utilisée est la fleur.

Propriétés médicinales :

  • C’est une spécialiste de la peau, elle aide à la cicatrisation. Vous constaterez, en la cueillant, qu’elle vous laissera les mains gommées. Elle est riche en résine, ce qui lui donne sa réputation pour soigner les plaies, les mauvaises cicatrices, les varices, les ulcères variqueux et l’acné. Très utile en onguent.
  • En infusion à l’interne, elle nettoie le foie en douceur.
  • Elle est également antifongique, anti-inflammatoire et antiseptique.
  • Manger les pétales frais tel quel ou en salade, permet de réparer les muqueuses digestives, de la bouche au côlon, ainsi que pour soulager les règles douloureuses.

Où dans les jardins Incroyables comestibles?: on en retrouve beaucoup dans la ruelle verte des Tisserands, au Sentier Gisèle-Guérin-Rémillard et au jardin Marie-Rose.

Bourrache/ Borage / Borago officinalis

bourrache

bourrache 2

Images tirées de : Ma nature 2, mon jardin potager

Nom populaire : boursette, bourse à berger, bourraîche, langue de bœuf. La bourrache serait native d’Europe, elle s’est adaptée à différents types de sol. C’est une plante d’une hauteur de 20 à 40 cm.

Ses fleurs sont d’un bleu vif. C’est une belle annuelle qui pousse très vite et se ressème abondamment. Comme elle n’aime pas être transplantée on la laisse ou elle a poussé. Elle fleuri moins de 3 mois après les semis.

Les parties utilisées sont les feuilles et la sommité fleurie. On cueille les plus belles branches supérieures. Par contre, elle n’est pas facile à faire sécher comme c’est une plante très aqueuse. Les fleurs de bourrache sont comestibles et délicieuses, elles sont parfaites pour décorer vos plats et vos desserts.

 

Propriétés médicinales :

  • Procure une effet calmant et euphorisant pour le système nerveux, utiliser comme fébrifuge léger.
  • Améliore la qualité du lait d’une maman qui allaite et soulage les irritations des voies urinaires.
  • Efficace contre les affections des voies respiratoires, toux, bronchite, etc.

La bourrache est une excellente plante compagne au potager, elle favorise le développement et la saveur des tomates et des fraises.

À consommer également en tisane.

Basilic sacré  / Tulsi / Ocimum sanctum

basilic sacré

Image tirée de : Le jardin des médicinales

Cette plante, de la famille du basilic (mais cette variété n’est pas celle que vous utilisez pour aromatiser vos aliments! c’est une variété aux vertus beaucoup plus puissantes), est connue et utilisée en Inde, depuis plus de 5000 ans, sous le nom de Tulsi.

Le basilic sacré est une annuelle qui se cultive très bien au jardin et se ressème en abondance. La partie utilisée est la feuille.

Les propriétés médicinales:

  • Refroidissement et affections virales.
  • Fatigue mentale et physique, état de grand stress.
  • États inflammatoires.
  • Digestion difficile.
  • Douleurs, maux de tête.

Cette plante est probablement une des meilleures adaptogènes, c’est à dire qui permet à l’organisme de s’adapter et de faire face aux effets physiologiques du stress.

Le basilic sacré, pris en infusion de plante fraîche tous les jours pendant plusieurs semaines, a une action adaptogène. Elle calme l’axe hypophyse-hypothalamus-surrénales et régule le taux de cortisol

Où dans les jardins Incroyables comestibles?: on en retrouve au Sentier Gisèle-Guérin-Rémillard et au jardin Marie-Rose.

Mauve musquée / Musk mallow / Malva moschata

mauveSes noms populaires sont fausse guimauve, fouassier, herbe à fromage, meule.

La mauve est venue en Amérique avec les nouveaux colons. Elle est courante en Europe, Asie et Afrique. C’est une plante de 20 à 50 cm de haut. Une plante peut occuper un espace de 50 cm2, elle aime pousser en bosquet assez fourni.

La mauve fleurie tout l’été au Québec, ses fleurs peuvent être d’un blanc translucide qui varie à un rose lilas pâle.

C’est une vivace qui résiste bien à nos hivers, on peut l’obtenir facilement par semis des graines dans une terre meuble au printemps.

Les parties utilisées sont surtout la fleur et les feuilles, mais aussi la racine. Le goût est différent selon la partie qu’on déguste, car tout y est comestible et médicinal. La fleur a un goût fleuri sucré et subtil avec une texture soyeuse.

Propriétés médicinales :

  • Très efficace dans les problèmes reliés au tube digestif.
  • Elle est adoucissante, émolliente, laxative, anti-inflammatoire, pectorale.
  • Ses vertus expectorantes sont connues pour dégager les voies respiratoires.
  • Pour la femme enceinte, elle est précieuse comme laxatif inoffensif.

mauve 2Les fleurs de mauve peuvent être récoltées quotidiennement, dès leur apparition, après quelques jours de beau temps. Vous pouvez les déguster dans vos salades ou en décoration de vos desserts favoris.

Bibliographie :

Publicités

Vive les dons!

Si le mouvement des Incroyables comestibles est porté principalement par les citoyens bénévoles et leur volonté d’améliorer leur qualité de vie et leur environnement immédiat, il est important aussi d’admettre que sans don matériel ou financier, il serait difficile de concrétiser des projets.

Récemment, notre organisation a eu la chance d’avoir de nombreux dons et nous trouvons essentiels de le souligner ici.

Semences originales et biologiques de la Ferme Tourne-sol

Tôt au printemps, la Ferme coopérative Tourne-sol, à Les Cèdres ,annonçait qu’elle offrait des semences à des organisations sans but lucratif. Nous avons levé la main! Nous avons été choyés de recevoir par la poste un bel assortiment de fines herbes, choux, tomates, légumes-racines et plus encore. Ainsi, nous avons pu mettre en branle un projet d’adoption de semis : des membres de notre groupe se sont portés volontaires pour démarrer dans leur maison des semis de tomates, de choux frisés, de romarin, de guimauve, de piments et de poivrons. Si certaines ont connu quelques difficultés, avec leurs félins trop amoureux des plantes (!), il n’en demeure pas moins que plusieurs dizaines de plants ont été démarrés pour nos divers jardins en libre-partage. Chapeau aux parents adoptifs de semis!DSCN5567

semis tomates

Un don personnel pour l’école

Ayant lancé un appel pour trouver du matériel spécifique pour le jardin de l’école Marie-Rose, un membre nommé Carl-Simon a généreusement offert un don en argent pour l’acheter! C’est ainsi que nous avons pu améliorer le jardin avec un tuyau suintant et son raccord en Y, une boîte aux lettres (pas pour les lettres d’amour, mais bien pour vos meilleurs recettes et des sacs de provision!) ainsi un nouveau pistolet à eau. Sans contredit, le tuyau suintant sera fort apprécié pour faciliter la tâche d’arrosage dans le bac qui longe le mur et qui s’assèche rapidement. Merci beaucoup Carl-Simon!DSCN6338

Un don monétaire apprécié

Guylaine est une grande âme qui fait beaucoup pour le mouvement depuis deux ans. Elle partage énormément de son temps (vous l’avez vu à la dernière Disco Soupe!) et ce printemps, elle a même offert un pourcentage de ses revenus de vente d’épices Épicure! Assurément, on se saurait se passer d’elle.

Des plantes variées pour les yeux, la bouche et les amis pollinisateurs

Le Centre des Moissons situé à Beauharnois offre entre autres un programme d’études professionnelle en Horticulture & jardinerie et produit donc avec ses étudiants des plantes annuelles, vivaces et ligneuses. Une vente annuelle ouvert au public est organisée chaque printemps, fort prisée de la population. Suite à notre demande, la direction et deux enseignants nous ont permis de «récolter» quelques surplus de leur production.

Nous avons donc des plantes comestibles annuelles (basilic sacré, bettes colorées, origan grec, poivrons violets, etc.) et vivaces (hémérocalles, monardes) de même que quelques arbustes fruitiers (canneberges, framboisiers sans épine, gadeliers à fruits rouges). De plus, ils ont partagé des vivaces méllifères pour les pollinisateurs (échinacées, achillées paprika, calamintha, etc.). Nous sommes très heureux de ce don qui au final, est partagé entre les citoyens de la région!

DSCN6387Les Serres Latour, collaborateur de toujours

Depuis les débuts des Incroyables comestibles dans la région, les Serres Latour et son propriétaire Stéphane sont de fidèles donateurs. Ce printemps, l’entreprise locale a répondu à notre demande d’engrais de poule 4-6-8 ainsi qu’à du terreau pour des smartpots, ces fameux pots de géotextiles que nous mettrons en nouveauté au Sentier Gisèle-Guérin-Rémillard.

En somme, un IMMENSE MERCI à tous nos donateurs et aux membres des Incroyables qui ont offert de leur temps ce printemps pour les semis intérieurs! Votre collaboration a déjà un bel impact.

 

Si vous désirez vous aussi faire un don en matériel ou monétaire,

contactez-nous!

4 idées à piquer pour cultiver plus de nourriture autour de chez toi

En promenade dans ma ville l’été dernier, j’ai croqué ces belles idées que tu peux appliquer dans ta cours, ton balcon ou dans un jardin collectif!

#1 Utiliser un petit bâtiment pour faire pousser des concombres à la verticale.

Ici le jardinier à disposé un treillis de bois contre un bâtiment et a accroché de solides ficelles au toit afin que les vrilles du concombres s’y enroulent. Cela économise l’espace au sol, décore le cabanon et évite la pourriture des fruits.

Des semences de concombres bio ‘Lemon’ ou ‘Mideast Peace’ (de type libanais) chez Société des plantes.dscn2366

#2 Un petit bac de fraises

Tout le monde aime les fraises! Surtout si elles produisent tout l’été comme ‘Albion’. Avec leurs tiges retombantes (stolons), un plant égaye joliment et fournit des fruits tout l’été dans un bac en position ensoleillé. Une bonne idée à piquer pour ceux et celles qui n’ont qu’un balcon pour cultiver.dscn2370

#3 Des pneus transformés en contenants pour plantes comestibles

Cette idée vous l’avez peut-être vue l’été passé au sentier Gisèle-Guérin-Rémillard? Des employés de l’Escouade verte de la ville de Salaberry-de-Valleyfield ont concrétisé ce beau concept de récupération. Avec des enfants du service de garde adjacent, nous avons semé du basilic doux, de la coriandre, des haricots, de la sarriette d’été, du fenouil bronze et des capucines. Nous avons également planté des tomates ‘Jaune flammée’, des courgettes et de l’amarante. En fin de saison, des bettes à cardes se sont ajoutées.

Il est recommandé soit d’enlever le gazon ou, mieux, de mettre un carton humide au fond du pneu afin d’éliminer le gazon écologiquement. Si vous installez le pneu sur une surface inerte, étendez à l’intérieur de celui-ci une toile géotextile afin que le terreau ne fuit pas.

Ensuite, ajoutez 2/3 de terreau + 1/3 de compost. Une bonne irrigation en continu est essentielle pour réussir la culture des plantes comestibles.

pneus comestibles#4 Le chou joue la vedette

Ce beau chou frisé, probablement la variété ‘Redbor'(des semences ici), est aussi magnifique que les cosmos roses et les gloires du matin violettes qu’il côtoit. Pourquoi ne pas remplacer l’éternel dracena dans votre composition florale ou tout autre plante purement ornementale par un chou frisé tout aussi beau et bon de surcroît?

Pour ne pas nuire à sa croissance, il suffit de cueillir les feuilles de la base dès l’été et ce, jusqu’au gelées. Excellent cru en salade ou dans les smoothies ou cuit en sauté. Une plante à adopter!thumb_dscn3758_1024