5 plantes médicinales à avoir dans son jardin

Autant pour leur beauté, leur odeur, leur goût et leurs propriétés médicinales, elles méritent leur place au jardin, et même en avant « plant »!

Un texte de Christine Bénard, herboriste familiale, copropriétaire de la Perle des champs

Mélisse /Lemon balm / Melissa officinalis

mélisse

Aussi appelé herbe au citron, baume, citronnelle, thé de France, mélisse des boutiques.

L’origine de son nom évoque le miel, une de nos meilleures plantes mellifère d’où son nom en provenance du mot grec melissa qui se traduit par « abeille ».

La mélisse vient des pays arabe, mais s’acclimate très bien dans notre climat, un peu partout dans les jardins.

C’est une plante vivace de 0,2 m. à 0,8 m de hauteur, vivace.

Ses fleurs blanches, riches en nectar, apparaissent de la mi-juillet à l’automne.

Toute la plante dégage un parfum très aromatique avec une odeur de citron.

Les parties utilisées sont les feuilles.

Propriétés médicinales :

  • antispasmodique au niveau du cœur, du système digestif et nerveux ainsi que du système respiratoire.
  • Apaisante et calmante, tonique de l’estomac.
  • Antiviral, très utile en cas de feu-sauvages, herpès génital et zona.

La mélisse, anti-stress par excellence. C’est une plante pour les gens hypersensibles, vulnérables aux stress ou qui mangent leurs émotions. Utile en cas de migraine ou de fatigue due au surmenage intellectuel.

Les feuilles sont récoltés de préférence une journée fraîche de juin – juillet, par ciel couvert, le matin après la dissipation de la rosée. On cueille que les partie aériennes, 10 à 25 cm du haut de la tige. La première année on peut faire une coupe seulement, ensuite on peut faire jusqu’à 3 coupes.

À consommer en tisane ou teinture-mère.

Où dans les jardins Incroyables comestibles?: on en retrouve beaucoup au Sentier Gisèle-Guérin-Rémillard (il y a des petits bébés à la base des plants, servez-vous!) et un peu au jardin Marie-Rose (Saint-Timothée).

Calendule / Calendula / Calendula officinalis

calendulaAussi appelé souci, fleur de tous les mois, pénicilline des jardins.

Son origine n’est pas très clair, elle serait native de l’Asie et du sud de l’Europe. Par contre, nous savons qu’elle est cultivé depuis longtemps. C’est une plante avec un merveilleux capitule solaire de 8 à 10 cm de large.

Une annuelle facile à cultiver, on peut la semer directement au jardin, si elle ne s’est pas déjà ressemer d’elle-même. On la cultive en plein soleil. C’est une plante qui fleurie tout l’été, c’est comme une explosion de couleur.

La partie utilisée est la fleur.

Propriétés médicinales :

  • C’est une spécialiste de la peau, elle aide à la cicatrisation. Vous constaterez, en la cueillant, qu’elle vous laissera les mains gommées. Elle est riche en résine, ce qui lui donne sa réputation pour soigner les plaies, les mauvaises cicatrices, les varices, les ulcères variqueux et l’acné. Très utile en onguent.
  • En infusion à l’interne, elle nettoie le foie en douceur.
  • Elle est également antifongique, anti-inflammatoire et antiseptique.
  • Manger les pétales frais tel quel ou en salade, permet de réparer les muqueuses digestives, de la bouche au côlon, ainsi que pour soulager les règles douloureuses.

Où dans les jardins Incroyables comestibles?: on en retrouve beaucoup dans la ruelle verte des Tisserands, au Sentier Gisèle-Guérin-Rémillard et au jardin Marie-Rose.

Bourrache/ Borage / Borago officinalis

bourrache

bourrache 2

Images tirées de : Ma nature 2, mon jardin potager

Nom populaire : boursette, bourse à berger, bourraîche, langue de bœuf. La bourrache serait native d’Europe, elle s’est adaptée à différents types de sol. C’est une plante d’une hauteur de 20 à 40 cm.

Ses fleurs sont d’un bleu vif. C’est une belle annuelle qui pousse très vite et se ressème abondamment. Comme elle n’aime pas être transplantée on la laisse ou elle a poussé. Elle fleuri moins de 3 mois après les semis.

Les parties utilisées sont les feuilles et la sommité fleurie. On cueille les plus belles branches supérieures. Par contre, elle n’est pas facile à faire sécher comme c’est une plante très aqueuse. Les fleurs de bourrache sont comestibles et délicieuses, elles sont parfaites pour décorer vos plats et vos desserts.

 

Propriétés médicinales :

  • Procure une effet calmant et euphorisant pour le système nerveux, utiliser comme fébrifuge léger.
  • Améliore la qualité du lait d’une maman qui allaite et soulage les irritations des voies urinaires.
  • Efficace contre les affections des voies respiratoires, toux, bronchite, etc.

La bourrache est une excellente plante compagne au potager, elle favorise le développement et la saveur des tomates et des fraises.

À consommer également en tisane.

Basilic sacré  / Tulsi / Ocimum sanctum

basilic sacré

Image tirée de : Le jardin des médicinales

Cette plante, de la famille du basilic (mais cette variété n’est pas celle que vous utilisez pour aromatiser vos aliments! c’est une variété aux vertus beaucoup plus puissantes), est connue et utilisée en Inde, depuis plus de 5000 ans, sous le nom de Tulsi.

Le basilic sacré est une annuelle qui se cultive très bien au jardin et se ressème en abondance. La partie utilisée est la feuille.

Les propriétés médicinales:

  • Refroidissement et affections virales.
  • Fatigue mentale et physique, état de grand stress.
  • États inflammatoires.
  • Digestion difficile.
  • Douleurs, maux de tête.

Cette plante est probablement une des meilleures adaptogènes, c’est à dire qui permet à l’organisme de s’adapter et de faire face aux effets physiologiques du stress.

Le basilic sacré, pris en infusion de plante fraîche tous les jours pendant plusieurs semaines, a une action adaptogène. Elle calme l’axe hypophyse-hypothalamus-surrénales et régule le taux de cortisol

Où dans les jardins Incroyables comestibles?: on en retrouve au Sentier Gisèle-Guérin-Rémillard et au jardin Marie-Rose.

Mauve musquée / Musk mallow / Malva moschata

mauveSes noms populaires sont fausse guimauve, fouassier, herbe à fromage, meule.

La mauve est venue en Amérique avec les nouveaux colons. Elle est courante en Europe, Asie et Afrique. C’est une plante de 20 à 50 cm de haut. Une plante peut occuper un espace de 50 cm2, elle aime pousser en bosquet assez fourni.

La mauve fleurie tout l’été au Québec, ses fleurs peuvent être d’un blanc translucide qui varie à un rose lilas pâle.

C’est une vivace qui résiste bien à nos hivers, on peut l’obtenir facilement par semis des graines dans une terre meuble au printemps.

Les parties utilisées sont surtout la fleur et les feuilles, mais aussi la racine. Le goût est différent selon la partie qu’on déguste, car tout y est comestible et médicinal. La fleur a un goût fleuri sucré et subtil avec une texture soyeuse.

Propriétés médicinales :

  • Très efficace dans les problèmes reliés au tube digestif.
  • Elle est adoucissante, émolliente, laxative, anti-inflammatoire, pectorale.
  • Ses vertus expectorantes sont connues pour dégager les voies respiratoires.
  • Pour la femme enceinte, elle est précieuse comme laxatif inoffensif.

mauve 2Les fleurs de mauve peuvent être récoltées quotidiennement, dès leur apparition, après quelques jours de beau temps. Vous pouvez les déguster dans vos salades ou en décoration de vos desserts favoris.

Bibliographie :

Publicités

Petite excursion en permaculture et semis de fleurs pour butineurs

Le 8 avril dernier, un événement à saveur Jour de la Terre avait lieu au café culturel la Factrie. Les familles étaient conviées à explorer la permaculture avec Christine Bénard de la ferme Perle des Champs tout en savourant un bon café. Au même moment, des enfants pouvaient jouer ou colorier une belle murale sur le thème de l’hôtel à insectes utiles du jardin.DSCN5676

DSCN5678

DSCN5685On pouvait même se procurer des semences de la Ferme Tournesol auprès de la jeune vendeuse Léa qui a trouvé en cette activité un financement «écologique» pour son voyage de fin d’année.DSCN5673

Après un bon dîner, les enfants étaient invités avec leurs parents à semer des graines d’asclépiades et de calendules (soucis) à ramener à la maison. Jasmine Kabuya Racine, horticultrice et organisatrice pour les Incroyables comestibles du Suroît animati l’activité (merci à Audrée Bourdeau, agente de vie de quartier au PRAQ pour le matériel fourni et l’aide!).

DSCN5680

Asclépiade

Asclépiade commune (Asclepias syriaca) en fleurs. Photo par Jasmine Kabuya Racine.

L’asclépiade est la plante-hôte du papillon monarque dont la diminution de la population se fait voir depuis plusieurs années. C’est pourquoi on encourage sa plantation de l’asclépiade qui nourrit et abrite les chenilles du monarque.

DSCN5589

Monarque dans des fleurs de ligulaire. Photo par Jasmine Kabuya Racine.

Le nectar des fleurs d’asclépiades attire de nombreux insectes et animaux pollinisateurs comme des abeilles, des guêpes, des papillons, des coléoptères, des mouches et des colibris. En plus des pollinisateurs, les asclépiades sont visitées par des insectes prédateurs et parasitoïdes qui sont très utiles, au jardin comme en agriculture.

Tiré de l’article Les asclépiades indigènes du Québec

Quant au calendule, c’est une petite fleur orangé aux belles vertus médicinales (pour les découvrir, on clique ici) . Elle a aussi des rôles écologiques comme de fournir du pollen et du nectar à des insectes utiles dont les syrphes et les guêpes parasitoïdes.

Comme son homonyme anglais la tagète, le souci est une plante nématicide très efficace. En raison de ces vertus nématicides, le souci fait une excellente plante compagne pour les poireaux, ail et oignons ainsi que pour les fraisiers et la tomate.

Tiré de la fiche d’information  Le  souci

EZ TOI CET ÉTÉ?

La Ferme les Petites Écores permet au particulier de parrainer une ruche de 5000 à 50 000 abeilles! Ce parrainage permet de soutenir la recherche et le développement en apiculture afin d’aider la survie des abeilles tout en vous offrant une récolte de miel. Le tarif de base débute à 60$ (105 d’une ruche) et vous permet de récolter 900gr de miel. Pour en savoir plus, on consulte leur site.

DSCN2226

Les cosmos attirent et nourrissent les abeilles et autres pollinisateurs. École Les Riverains à St-Anicet.