Le jardin forestier d’Annie et Jules

Un grain de passion beaucoup de patience et une forêt de diversité naîtra. Lisez l’histoire extraordinaire de ce couple d’amants des arbres.

Potagers d'antan

Noix du noyer noir Fruits du noyer noir. La noix est entourée d’un brou qu’on doit enlever avant de l’atteindre.

Le 19 août 2014, ma conjointe Véronique me fit une invitation bien particulière à l’heure du souper.

En effet, dans le cadre de son travail de journaliste, celle-ci visita lors de cette journée un couple septuagénaire fort chaleureux pour un sujet sans lien direct avec cet article. Pour préserver leur désir de confidentialité, leur nom de famille et leur localisation géographique ont été volontairement préservés. À la fin de leur entretien, le mari invite Véronique à lui montrer ses arbres dont il est très fier. Sans qu’il sache son intérêt personnel pour le sujet, elle se rend vite compte de la richesse et de la biodiversité spectaculaire présent sur ce terrain de ville, eux qui y résident depuis les années 1950. Aussitôt, elle leur demande si elle peut m’inviter à voir ce coin de paradis; ce qu’ils acceptèrent…

View original post 628 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s