Les premières cueilleuses

Samedi matin. Elles ont traversé la rue qui sépare leur résidence de l’école sous la recommandation de l’enseignante Natalie qui, jeudi passé, leur a fait l’annonce de l’existence d’un potager pour tous. Alors, que mon conjoint Louis, mon fils Olivier et moi étions au potager pour poser le baril de récupération d’eau de pluie, elles sont venues cueillir quelques feuilles de laitue, de chou frisé et de ciboulette. Souriantes, Rolande et Andréa nous ont confié qu’elles étaient heureuses de pouvoir venir profiter de ces verdures. Andréa expliquait à son amie à quel point le chou frisé était délicieux revenu quelque peu avec une pointe d’ail. J’étais du même avis!Image

Image

Le baril est enfin posé! Merci à Louis qui est d’une grande aide dans ce type de bricolage.

Je ne peux cacher que j’étais excitée de vivre ce «baptême» de cueillette par des résidentes du quartier. Par cette première rencontre, on constate déjà que la réalisation d’un potager ouvert sur la collectivité peut devenir un lieu permettant de créer des liens entre citoyens lesquels n’auraient autrement pu se faire. L’une des répercussions positives ressentie dans les communautés qui ont adopté les Incroyables Comestibles est justement la création de nouvelles relations citoyennes bénéfiques.

Image

Rolande et Andréa, les premières cueilleuses.

Image

Toutefois, je dois avouer que le quartier St-Timothée est un endroit privilégié: les gens y sont majoritairement sociables, accueillants et dévoués. Mais rien n’est parfait! Nous sommes loin de l’autonomie alimentaire de Todmorden (voir la vidéo) est beaucoup reste à faire pour supporter nos entreprises en alimentation locales et éduquer la population sur l’importance de cultiver et de manger sainement.

Un petit geste à la fois, nous nous rapprocherons de l’idéal!

Publicités

De belles laitues, un potager double et une future rencontre

SAM_3035

Des laitues qui ne demandent qu’à être croquées… par vous!

SAM_3032

Les courgettes jaunes arrivent!

Les pluies abondantes peuvent décourager plus d’un jardinier. Toutefois, pour le, ou devrais-je dire, les potagers d’Incroyables Comestibles à l’école Marie-Rose sont bien portants! En effet, il n’a pas encore fallu arroser les jardins puisque le ciel a été généreux en eau. La grande majorité des plantes ont bien survécu, particulièrement les tomates et les laitues, lesquelles réclament qu’on récolte leurs feuilles sur le pourtour! Allez vous servir!

SAM_3050

Le second potager, une longue plate-bande qui profite de plusieurs heures de soleil direct.

Comme je l’ai mentionné plus haut, nous avons finalement un second potager sur le terrain de l’école. Celui-ci est accessible par la cour et est situé dans le «coin des maternelles». En effet, il s’agit bien d’un coin, dans tout ce qu’il y a d’ordinaire et nous étions heureux de mettre un peu de vie dans cet espace morne. Attendez de voir le tableau magnifique en août avec les tournesols en fleurs, les haricots grimpants aux floraisons violettes et orangées et les brocolis pourpres! Vous y trouverez aussi des courges, des laitues, des soucis, des coréopsis vivaces et de l’agastache fenouil, une plante mellifère dont les feuilles sont excellentes en infusion, par ailleurs.

ioKKdj

Cliquez sur l’affiche pour l’agrandir

Le mercredi 3 juillet à 18h, se tiendra une rencontre amicale afin de connaître les bénévoles qui entretiendront les potagers pendant l’été et de planifier un calendrier entre nous. Ce sera aussi l’occasion de mieux comprendre ce que sont les Incroyables Comestibles, de voir quelques notions de jardinage et de constater ce que nous réserveront les jardins pendant l’été et comment bien en profiter. Si vous êtes curieux du mouvement, mais ne désirez pas vous impliquer maintenant, n’hésitez pas à y assister! Nous confectionnerons un épouvantail qui sera d’autant plus beau si vous y participez en apportant de la maison des vêtements ou accessoires inutiles, mais qui prendront une seconde vie dans le potager. Notez que la rencontre sera reportée au lendemain s’il y a forte pluie.

Partagez l’information autour de vous!

Au plaisir de vous y rencontrer.

Jamsine Kabuya Racine

C’est incroyablement planté!


Image

Le vendredi 7 juin a eu lieu la plantation du potager Incroyables Comestibles tant attendue dans les nouveaux bacs de l’école Marie-Rose. Nous redoutions que la pluie soit dérangeante, mais elle fut une bruine dont on pouvait s’accommoder et le temps gris était idéal pour une plantation. Une belle petite troupe de 18 enfants aux imperméables colorés était excitée à l’idée de jouer dans la bouette!  Nous étions trois parents bénévoles, Annick, Mélanie et moi-même, Jasmine, à accompagner la classe d’Anie dans cette activité (le conjoint de Mélanie, Michel, était aussi présent et a déménagé un surplus de terre vers un autre emplacement sur le terrain de l’école, lequel sera lui aussi garni de plantes potagères sous peu). Il fallait être prêts, car les petits jardiniers étaient pressés de mettre en pleine terre les semis devenus grands.

Image

Mélanie, maman de Maïka, accompagne les enfants dans la transplantation des poivrons.

Image

Image

Annick et sa fille Kim sortent avec douceur un plant de laitue de son pot.

Image

Les semis démarrées par les élèves de maternelle au mois d’avril avaient été transplantés dans de plus gros pots par les élèves de 3e et 4e de la classe de Natalie au mois de mai. En ce début juin, la majorité des plants étaient devenus beaux et forts et certains cosmos  (Cosmos sulphureus ‘Bright Light’) affichaient des boutons de fleurs. Malheureusement, nous n’avons pas eu la chance de les acclimater à l’extérieur avant la plantation. Afin de réduire le choc, nous avons donc protégé les aubergines et les poivrons de sacs de lait de plastique perforés aux extrémités. En espérant que cela réduira leur stress dû au changement d’environnement! Nous avons également semé sur place des haricots, des carottes et des fleurs annuelles.

Voici la liste de plantes que l’on retrouve dans le potager-école (cliquez sur leur nom pour être dirigé vers de l’information générale à leur sujet):

FRUITS ET LÉGUMES

Tomates dont ‘Black Cherry’, ‘Brandywine’ et ‘Yellow Pear’ (Lycopersicon esculentum ou Solanum lycopersicum)

Aubergine, dont ‘Black Beauty’ (Solanum melongena)

– Laitues, dont un mélange mesclun (Lactuca sativa)

– Oignons et échalottes (Allium cepa)

Échalotes ou oignons verts (Allium sp.)

Courgettes vertes et jaunes (Curcubita pepo var. pepo)

– Carottes ‘ Little Fingers’ (Daucus carota)

– Haricots nains ‘Tema’ (Phaseolus vulgaris var. nana)

– Haricots violets ‘Trionfo Violetto’ (Phaeolus vulgaris)

– Haricots d’Espagne (Phaseolus coccineus)

– Concombre (Cucumis sativus)

– Poivrons doux (Capsicum annuum)

– Fenouil bulbeux (Foeniculum vulgare var. azoricum)

Kale ou chou frisé (Brassica oleracea var. acephala laciniata ou var. sabellica)

– Bette à carde ou blettes (Beta vulgaris var. cicla)

FINES HERBES

– Persil frisé (Petroselinum crispum)

– Basilic Genovese (Ocimum basilicum)

Ciboulette à l’ail ou chinoise (Allium tuberosum)

Ciboulette (Allium schoenoprasum)

FLEURS

Soucis (Calendula officinalis)

Capucines (Tropaeolum majus)

Camomille allemande (Matricaria recutita)

Lavande à feuilles étroites (Lavandula angustifolia)

– Alysse odorant ‘Tapis Royal’ (Alyssum odoratum ou Lobularia maritima)

Tournesols ‘Mammoth Russian’ et ‘Autumn Beauty’ (Helianthus annuus)

– Cosmos sulfureux ‘Bright Light’ (Cosmos sulphureus)

En somme, cette étape s’est très bien déroulée et le résultat est déjà beau! De plus, chaque enfant ayant participé à l’activité de semis ou de transplantation s’est vu offrir  une plante potagère, une herbe aromatique ou une plante bénéfique pour les pollinisateurs, question d’amener le goût de cultiver à la maison. Nous leur avons également proposé de nous revenir sur leur expérience de jardinage en famille à la fin de l’été. Nous espérons qu’ils seront plusieurs à partager quelques mots et photos qui seront mis en ligne sur ce site.

Image

Image

Le jardin évoluera grandement au cours des prochains jours… À suivre!

ImageRetrouvez le potager indiqué sur la carte du site de PlantCatching en entrant le nom de Salaberry-de-Valleyfield! Un site à découvrir pour donner ou trouver des plantes gratuites, mais aussi pour voir les autres initiatives Incroyables Comestibles et les événements horticoles et d’agriculture urbaine au Québec (et partout ailleurs dans le monde…)