Petite excursion en permaculture et semis de fleurs pour butineurs

Le 8 avril dernier, un événement à saveur Jour de la Terre avait lieu au café culturel la Factrie. Les familles étaient conviées à explorer la permaculture avec Christine Bénard de la ferme Perle des Champs tout en savourant un bon café. Au même moment, des enfants pouvaient jouer ou colorier une belle murale sur le thème de l’hôtel à insectes utiles du jardin.DSCN5676

DSCN5678

DSCN5685On pouvait même se procurer des semences de la Ferme Tournesol auprès de la jeune vendeuse Léa qui a trouvé en cette activité un financement «écologique» pour son voyage de fin d’année.DSCN5673

Après un bon dîner, les enfants étaient invités avec leurs parents à semer des graines d’asclépiades et de calendules (soucis) à ramener à la maison. Jasmine Kabuya Racine, horticultrice et organisatrice pour les Incroyables comestibles du Suroît animati l’activité (merci à Audrée Bourdeau, agente de vie de quartier au PRAQ pour le matériel fourni et l’aide!).

DSCN5680

Asclépiade

Asclépiade commune (Asclepias syriaca) en fleurs. Photo par Jasmine Kabuya Racine.

L’asclépiade est la plante-hôte du papillon monarque dont la diminution de la population se fait voir depuis plusieurs années. C’est pourquoi on encourage sa plantation de l’asclépiade qui nourrit et abrite les chenilles du monarque.

DSCN5589

Monarque dans des fleurs de ligulaire. Photo par Jasmine Kabuya Racine.

Le nectar des fleurs d’asclépiades attire de nombreux insectes et animaux pollinisateurs comme des abeilles, des guêpes, des papillons, des coléoptères, des mouches et des colibris. En plus des pollinisateurs, les asclépiades sont visitées par des insectes prédateurs et parasitoïdes qui sont très utiles, au jardin comme en agriculture.

Tiré de l’article Les asclépiades indigènes du Québec

Quant au calendule, c’est une petite fleur orangé aux belles vertus médicinales (pour les découvrir, on clique ici) . Elle a aussi des rôles écologiques comme de fournir du pollen et du nectar à des insectes utiles dont les syrphes et les guêpes parasitoïdes.

Comme son homonyme anglais la tagète, le souci est une plante nématicide très efficace. En raison de ces vertus nématicides, le souci fait une excellente plante compagne pour les poireaux, ail et oignons ainsi que pour les fraisiers et la tomate.

Tiré de la fiche d’information  Le  souci

EZ TOI CET ÉTÉ?

La Ferme les Petites Écores permet au particulier de parrainer une ruche de 5000 à 50 000 abeilles! Ce parrainage permet de soutenir la recherche et le développement en apiculture afin d’aider la survie des abeilles tout en vous offrant une récolte de miel. Le tarif de base débute à 60$ (105 d’une ruche) et vous permet de récolter 900gr de miel. Pour en savoir plus, on consulte leur site.

DSCN2226

Les cosmos attirent et nourrissent les abeilles et autres pollinisateurs. École Les Riverains à St-Anicet.

 

Créer un espace comestible, faire un premier potager

Merci à Guylaine Martin, citoyenne coordonatrice bénévole pour les Incroyables comestibles de Victoriaville pour ce partage d’informations pertinentes et d’outils en lien avec le démarrage de jardins comestibles. Bonnes découvertes!

Tomate ‘Pineapple’

Un guide de culture

https://docs.google.com/file/d/0B3OgiXFeTmXOckg0cDhFaVFhSzQ/edit ou http://www.guidepotagerurbain.com/

Le potager urbain par Josée Landry et Michel Beauchamp. Guide d’agriculture urbaine, gratuit en format PDF. Des collaborateurs chevronnés et passionnés nous livrent l’essentiel de ce qu’il nous faut pour partir votre propre potager.

Des notes de cours gratuites

http://ecomestible.com/cours-damenagement-paysager-comestible-pdf/

Écomestible, entreprise d’aménagement paysager comestible, rend disponibles à toutes et tous ses présentations ayant servi à son cours d’aménagement paysager comestible de l’hiver 2014, données au Carrefour Accès Loisir. Tous les contenus sont redistribuables sous la licence Creative Commons – Attribution – Partage dans les même conditions.

Mini-champs de tournesols.

Vidéos québécoises

Le potager en carré. http://icvicto.org/videos/#foobox-27/0/KVk8AqFDFqo

Jardinage en hauteur : http://icvicto.org/videos/#foobox-18/0/mTx7uoSrC6k

Faire une plate-bande de légumes : http://icvicto.org/videos/#foobox-26/0/U99X5M-YfWg

Contrôle des mauvaises herbes au potager : http://icvicto.org/videos/#foobox-31/0/dUrsEjQwGew

Cultiver en pot : http://icvicto.org/videos/#foobox-37/0/I5S0_qnzjnU

Des liens utiles

Incroyables Comestibles Victoriaville : www.icvicto.org et http://icvicto.org/amenagement-comestible/ et http://icvicto.org/ressources/

Carnet horticole du Jardin botanique de Montréal : http://espacepourlavie.ca/carnet-horticole-et-botanique

Calendrier des semis des Jardins de l’Écoumène – Zones 3 et 4 : http://cdn.ecoumene.com/boutique/trucs-et-astuces/pdf/Calendrier_Potager_zone_3-4_-v5.pdf

Des formations pour les enseignantes et les animatrices des services de garde pour animer des ateliers avec les enfants : http://www.croquarium.ca/ Il y a probablement des personnes déjà formées dans votre municipalité.

Le jardinage facile avec le Jardinier paresseux : https://jardinierparesseux.com/

Faire son compost : https://www.ville.quebec.qc.ca/citoyens/matieresresiduelles/compostage/compostage_domestique.aspx

Compost prêt. Photo par Jasmine Kabuya-Racine.

Un de nos événements écoresponsables nous vaut une mention spéciale!

Les Incroyables Comestibles du Suroit sont heureux d’avoir reçu une mention du jury dans la catégorie Engagement socio-économique au concours Les Vivats 2017. La Disco Soupe s’est démarquée par son approche inspirante, son grand potentiel citoyen et parce qu’on peut l’organiser avec peu de moyens. L’événement encourage le rassemblement citoyen, le partage et l’entraide. La Disco soupe sensibilise également les participants au gaspillage alimentaire et à la consommation responsable.DSCN5716

Les légumes et fines herbes, pour faire la soupe collective, provenaient des potagers des participants et d’Incroyables Comestibles de la région. Des tasses et des ustensiles réutilisables ont été empruntés à la Friperie Comptoir D’Emmaüs. Pour réduire la consommation d’eau, des bacs à vaisselle ont été utilisés pour le lavage de la vaisselle et des mains. Les déchets organiques générés ont servi à enrichir une plate-bande maraîchère. Les participants étaient invités à amener des contenants pour rapporter les restants. Les surplus ont été remis à un organisme d’aide alimentaire.

L’événement s’est tenu dans une ruelle verte du centre-ville. Il était donc facilement accessible à pied ou en vélo. Il y a eu implication des jeunes en insertion sociale du programme Jeunes en action, du Carrefour Jeunesse-Emploi Beauharnois Salaberry. La blogueuse écolo Martine la Girouette a fait une démonstration d’une recette anti-gaspillage. Puis, l’horticultrice et blogueuse Jasmine Kabuya-Racine a conçu une plate-bande en lasagne. En grande partie, la promotion s’est faite sur le web. Il y a eu peu d’impressions papier.

Les finalistes

Le Conseil québécois des événements écoresponsables a annoncé le 4 avril dernier les lauréats du concours les Vivats – les prix Loto Québec pour les événements responsables, au Cabaret du Casino de Montréal. Pour les connaître: Lauréats 2017 des Vivats.

À propos des Incroyables Comestibles du Suroit : Le mouvement citoyen Les Incroyables Comestibles a pour but de transformer des espaces inutilisés en potagers libre-service ouverts à tous! https://icsuroit.org/

À propos du concours Les Vivats : Organisé par le Conseil québécois des événements écoresponsables, le concours Les Vivats vise à faire rayonner les initiatives des événements responsables au Québec. Depuis sa création, le concours a récompensé les pratiques exemplaires de plus de 38 organisateurs d’événements!